Cippil’Questions-Réponses

Nous allons essayer de répondre aux questions éventuelles que vous vous posez. Si une question vous brûle les lèvres, que vous pensez qu’elle aurait sa place dans ce menu, merci de nous contacter. Cela nous ferait plaisir d’y répondre (même si c’est une question piège) !

Toutes les questions que vous vous posez (ou presque)

Pour toi, pour moi, pour les jeunes, pour les moins jeunes, pour tous en quelque sorte ! Il n'y a pas d'âge pour commencer à faire du théâtre d'improvisation. Les petits de 3 ans comme les adultes de 80 ans (ou plus) peuvent faire de l'improvisation. Nous trouvons cela génial de pouvoir mixer les âges, les tempéraments, les personnalités. Cela permet d'avoir divers univers et en improvisation, nous en avons besoin !
Nous proposons des ateliers de 2 heures. La première heure est utilisée (cela peut être moins ou plus suivant le niveau, le groupe, etc) pour l'échauffement. La deuxième heure est consacrée au vif du sujet, à savoir l'improvisation.
Non. Il n'est pas utile d'avoir fait du théâtre (classique ou d'improvisation) avant de venir au Cippil. Le cours débutant est justement fait pour découvrir la discipline en douceur.
Jusqu'aux vacances de Toussaint, oui, à condition d'avoir déjà fait de l'improvisation avant (au moins 1 an). Trois cours d'essai permettent de savoir si le cours vous convient ou non.
Oui et trois fois oui ! La première année, vous ne montez pas sur scène. Vous avez donc le temps de travailler les placements (voix et physique), de prendre des automatismes. Vous jouez en petit comité à chaque cours, cela vous permet de prendre confiance plus facilement. Côté culture, nous comptons sur la richesse des personnes dans nos ateliers.
Tout plein de choses, et même des choses que vous vous pensiez incapables de faire ! Nous pouvons déjà énoncer le placement de la voix, l'écoute, l'acceptation, la positivité, le lâcher prise, la confiance en soi, la confiance en l'autre, la bienveillance, l'improvisation en général (catégories, fautes, etc). En gros vous perdriez plus à ne pas venir essayer 🙂
Nous avons mis en place 3 cours d'essai. Ces cours ne sont pas différents des autres. L'idée étant que vous vous familiarisez rapidement avec la discipline. Au bout des 3 cours (ou même avant), vous êtes libre de continuer l'aventure avec le Cippil ou de nous quitter. Nous travaillons sur la cohésion de groupe lors des premiers ateliers. Nous apprenons à nous connaître. Cela nous paraît primordial lorsque l'on joue ensemble.
Les spectacles sont à l'improvisation ce que les compétitions sont au sport, ils représentent un challenge réjouissant qui accélère la progression. Cependant, personne n'est obligé de jouer. Il y plein d'autres façons de participer à nos événements, comme gérer la sono, la buvette ou les entrées...